L’OMS lance l’alerte contre certains sirops

L’OMS lance une alerte concernant des sirops contre la toux et le rhume produits par le laboratoire indien Maiden Pharmaceuticals qui pourraient avoir causé la mort de soixante-six enfants en Gambie et avoir été distribués dans d’autres pays. Cette alerte a été émise ce 05 octobre 2022 par l’entremise de son directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus.

 

Cependant, ces produits qualifiés dangereux sont entre autres des sirops commercialisés sous le nom de Promethazine Oral Solution, Kofexmalin Baby Cough Syrup, Makoff Baby Cough Syrup et Magrip N Cold Syrup. Ils sont tous fabriqués par le laboratoire Maiden Pharmaceuticals Limited.

 

Les effets toxiques peuvent causer, selon l’OMS, des douleurs abdominales, des vomissements, des diarrhées, une incapacité à uriner, des maux de tête, une altération de l’état mental et des lésions rénales aiguës pouvant entraîner la mort.

 

Par ailleurs, une enquête est ouverte avec l’entreprise et les autorités afin de limiter plus de dégâts a affirmé le directeur général. Par mesure de précaution, l’OMS recommande ainsi à tous les pays de détecter et de retirer ces médicaments de la circulation.

Leave a Comment